TOME 2 : Disparition à Dallas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: TOME 2 : Disparition à Dallas

Message par Admin le Dim 28 Déc - 12:05

Merci beaucoup ! ça me donne envie de le lire dis-donc, surtout que cette fois-ci Eric met pas trois plombes à arriver ! lol

_________________


avatar
Admin
Admin
Admin

Messages : 1334
Date d'inscription : 05/10/2008

http://trueblood.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: TOME 2 : Disparition à Dallas

Message par moustic3 le Dim 28 Déc - 13:06

ah la la merci beaucoup. j'ai trop envie de le lire. mon imagination déborde déja.
avatar
moustic3
Cercle des plus grand fans de TB

Messages : 866
Date d'inscription : 30/10/2008
Age : 31
Localisation : nord-pas-de-calais
Emploi/Etudes : agent de la nature, et polyvalente en espace verts.
Humeur : humour

http://www.moustic3.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: TOME 2 : Disparition à Dallas

Message par Phèdre nó delaunay le Dim 28 Déc - 19:07

Chapitre 3 ajouté.

j'en parle pas dans les résumés, mais dans ce chapitre, l'on a droit à un fougueux baiser entre Sam et Sookie et à la fin à un peu de sexe entre Sookie et Bill ^^
avatar
Phèdre nó delaunay
Commère de Bontemps

Messages : 48
Date d'inscription : 15/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: TOME 2 : Disparition à Dallas

Message par benjamin59 le Dim 28 Déc - 19:08

il me faut ces livres Grrr
merci de nous faire les résumés c'est hyper sympa...


Dernière édition par benjamin59 le Dim 28 Déc - 19:17, édité 1 fois
avatar
benjamin59
Cercle des plus grand fans de TB

Messages : 506
Date d'inscription : 20/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: TOME 2 : Disparition à Dallas

Message par Phèdre nó delaunay le Dim 28 Déc - 19:13

De rien, ça me permet de relire le livre ;)
avatar
Phèdre nó delaunay
Commère de Bontemps

Messages : 48
Date d'inscription : 15/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: TOME 2 : Disparition à Dallas

Message par Admin le Dim 28 Déc - 19:17

Phèdre nó delaunay a écrit:Chapitre 3 ajouté.

j'en parle pas dans les résumés, mais dans ce chapitre, l'on a droit à un fougueux baiser entre Sam et Sookie et à la fin à un peu de sexe entre Sookie et Bill ^^

merci encore !

A croire que ce tome est celui de l'indécision pour Sookie : Bill ? Sam ? Eric ? ou un autre ? suspense

_________________


avatar
Admin
Admin
Admin

Messages : 1334
Date d'inscription : 05/10/2008

http://trueblood.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: TOME 2 : Disparition à Dallas

Message par benjamin59 le Dim 28 Déc - 19:18

Mais petite question?
Sa sera la saison 2 sa?
avatar
benjamin59
Cercle des plus grand fans de TB

Messages : 506
Date d'inscription : 20/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: TOME 2 : Disparition à Dallas

Message par Admin le Dim 28 Déc - 19:28

Oui,en partie. Alan Ball à déclarer que Un tome serait égal à une saison.
Il voulait dire par rapport à la chronologie, après comme tu le sais, tout ne sera pas gardé à l'écran, et de nouvelles choses, inexistantes dans le livre verront le jour. Toute la magie de l'inspiration de romans fantastiques et du génie d'un réalisateur hors du commun lol.

_________________


avatar
Admin
Admin
Admin

Messages : 1334
Date d'inscription : 05/10/2008

http://trueblood.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: TOME 2 : Disparition à Dallas

Message par benjamin59 le Dim 28 Déc - 19:30

Oh c'est triste pour Lafayette dans ce cas :(
J'adorais ce personnage, il va beaucoup me manqué...
avatar
benjamin59
Cercle des plus grand fans de TB

Messages : 506
Date d'inscription : 20/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: TOME 2 : Disparition à Dallas

Message par Admin le Dim 28 Déc - 19:32

ça on le sait déjà à la fin de la saison 1, c'est pas spoiler du tout. Un pied d'homme noir avec du vernis qui dépasse du véhicule ça pouvait être que lui...

Revisionne l'épisode final, lol t'as du manqué ce passage...

_________________


avatar
Admin
Admin
Admin

Messages : 1334
Date d'inscription : 05/10/2008

http://trueblood.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: TOME 2 : Disparition à Dallas

Message par benjamin59 le Dim 28 Déc - 19:36

:rho: C'est dommage, décidement pleins de bon perso disparaisse...
C'est triste...
avatar
benjamin59
Cercle des plus grand fans de TB

Messages : 506
Date d'inscription : 20/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: TOME 2 : Disparition à Dallas

Message par einsturzende le Dim 28 Déc - 20:40

eh ouii... enfin, la mort de rené était plutôt nécessaire !!! mais, effectivement, dommage pour lafayette..
avatar
einsturzende
Cercle des plus grand fans de TB

Messages : 951
Date d'inscription : 27/10/2008
Age : 30
Emploi/Etudes : étudiante, BTS graphisme/design
Humeur : de bonne humeur !

Revenir en haut Aller en bas

Re: TOME 2 : Disparition à Dallas

Message par TiXXiT le Dim 28 Déc - 22:41

c'est cool ça me permet de me remémorer le livre sans avoir à le relire.
avatar
TiXXiT
Conquête de Jason

Messages : 288
Date d'inscription : 14/12/2008
Age : 28
Localisation : montpellier
Emploi/Etudes : etuidante en GEII
Humeur : toujours de bonne humeur!

http://rob-pattz-birthday-book.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: TOME 2 : Disparition à Dallas

Message par moustic3 le Lun 29 Déc - 13:45

pauvre laffayette, jl'aimais bien. en tout cas sa promet d'être super cette saison 2.
je suis quand même scotché par ce que je lis. c'est trop bien. :tuce:
avatar
moustic3
Cercle des plus grand fans de TB

Messages : 866
Date d'inscription : 30/10/2008
Age : 31
Localisation : nord-pas-de-calais
Emploi/Etudes : agent de la nature, et polyvalente en espace verts.
Humeur : humour

http://www.moustic3.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: TOME 2 : Disparition à Dallas

Message par einsturzende le Lun 29 Déc - 22:36

je préfère ne rien lire ! en tout cas, pas pour le tome 2, je ne veux rien savoir avant d'avoir vu la nouvelle saison...
avatar
einsturzende
Cercle des plus grand fans de TB

Messages : 951
Date d'inscription : 27/10/2008
Age : 30
Emploi/Etudes : étudiante, BTS graphisme/design
Humeur : de bonne humeur !

Revenir en haut Aller en bas

Re: TOME 2 : Disparition à Dallas

Message par moustic3 le Lun 29 Déc - 23:04

einsturzende a écrit:je préfère ne rien lire ! en tout cas, pas pour le tome 2, je ne veux rien savoir avant d'avoir vu la nouvelle saison...

tu a beaucoup de patiance. moi, je ne tient pas.
avatar
moustic3
Cercle des plus grand fans de TB

Messages : 866
Date d'inscription : 30/10/2008
Age : 31
Localisation : nord-pas-de-calais
Emploi/Etudes : agent de la nature, et polyvalente en espace verts.
Humeur : humour

http://www.moustic3.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: TOME 2 : Disparition à Dallas

Message par Admin le Mar 30 Déc - 18:13

einsturzende a écrit:je préfère ne rien lire ! en tout cas, pas pour le tome 2, je ne veux rien savoir avant d'avoir vu la nouvelle saison...

Dans ce cas évite les forums des romans sinon tu risquerait d'être tenté

_________________


avatar
Admin
Admin
Admin

Messages : 1334
Date d'inscription : 05/10/2008

http://trueblood.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: TOME 2 : Disparition à Dallas

Message par moustic3 le Mar 30 Déc - 19:55

ca c 'est clair.....
avatar
moustic3
Cercle des plus grand fans de TB

Messages : 866
Date d'inscription : 30/10/2008
Age : 31
Localisation : nord-pas-de-calais
Emploi/Etudes : agent de la nature, et polyvalente en espace verts.
Humeur : humour

http://www.moustic3.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: TOME 2 : Disparition à Dallas

Message par Admin le Dim 4 Jan - 18:16

je suis dingue ! il n'est plus dispo qu'a 40 voir 50 euros d'occaz, des pauvres types qui pensent pouvoir arnaquer les gens

_________________


avatar
Admin
Admin
Admin

Messages : 1334
Date d'inscription : 05/10/2008

http://trueblood.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: TOME 2 : Disparition à Dallas

Message par moustic3 le Dim 4 Jan - 18:25

y en a qui assure pas
avatar
moustic3
Cercle des plus grand fans de TB

Messages : 866
Date d'inscription : 30/10/2008
Age : 31
Localisation : nord-pas-de-calais
Emploi/Etudes : agent de la nature, et polyvalente en espace verts.
Humeur : humour

http://www.moustic3.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: TOME 2 : Disparition à Dallas

Message par Admin le Dim 4 Jan - 18:31

jcrois que je vais l'acheter en anglais, tant pis, mais au moins, ils sont à 2 ou 3 euros

_________________


avatar
Admin
Admin
Admin

Messages : 1334
Date d'inscription : 05/10/2008

http://trueblood.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: TOME 2 : Disparition à Dallas

Message par moustic3 le Dim 4 Jan - 18:32

ah bon faux que recherche ca.
avatar
moustic3
Cercle des plus grand fans de TB

Messages : 866
Date d'inscription : 30/10/2008
Age : 31
Localisation : nord-pas-de-calais
Emploi/Etudes : agent de la nature, et polyvalente en espace verts.
Humeur : humour

http://www.moustic3.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: TOME 2 : Disparition à Dallas

Message par Admin le Dim 4 Jan - 18:38

ben amazon, fnac, alapage, etc. tu tappes les titres en anglais

_________________


avatar
Admin
Admin
Admin

Messages : 1334
Date d'inscription : 05/10/2008

http://trueblood.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: TOME 2 : Disparition à Dallas

Message par moustic3 le Dim 4 Jan - 18:40

merci, ptitesawyer c'est trop sympa :Bisous:
avatar
moustic3
Cercle des plus grand fans de TB

Messages : 866
Date d'inscription : 30/10/2008
Age : 31
Localisation : nord-pas-de-calais
Emploi/Etudes : agent de la nature, et polyvalente en espace verts.
Humeur : humour

http://www.moustic3.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: TOME 2 : Disparition à Dallas

Message par Admin le Lun 2 Mar - 19:32

Quelques extraits pour ceux qui n'ont pas encore put se le procurer.

( Postés par Luminoux sur http://true-blood.purforum.com, copier ici avec son accord )

Spoiler:
- Au fait, je n’ai pas encore eu droit à des excuses de ta part, je crois.
Le
sentiment de profonde injustice que j’éprouvais l’emportait désormais
largement sur toute notion de prudence ou de simple instinct de survie.
- Je suis désolé que ce soit tombé sur toi.
J’ai réussi à tourner la tête pour lui lancer un regard noir.
- Ça ne suffit pas.
Je n’avais même plus conscience de prendre des risques. Je m’accrochais à cette conversation comme à une bouée de sauvetage.
-
Angélique Sookie, toi qui es la beauté et la grâce incarnées,
pardonne-moi. Je suis accablé à l’idée que cette ménade malfaisante et
démoniaque ait pu oser violenter ce corps parfait et voluptueux qui est
le tien, dans l’intention de faire parvenir un message à mon indigne et
misérable personne.
- Je préfère ça.


Spoiler:
…Eric s’est accroupi pour se mettre à ma
hauteur – et ce n’était pas une mince affaire pour un homme aussi grand
et aussi baraqué, un type qui ressemblait très exactement à ce qu’il
était : un ex-Viking.
- Que t’est-il arrivé ?
Je l’ai fusillé du regard. J’étais tellement hors de moi que j’avais du mal à parler.
-
Je suis censée être un message à ton intention, ai-je répondu dans un
murmure à peine audible. Une femme, dans les bois, a provoqué la panne
de la voiture. Puis elle est venue vers moi avec son espèce de cochon
sauvage.
- Un porc ?
Eric n’aurait pas eu l’air plus ahuri si je lui avais dit qu’elle se promenait avec un canari dans le nez.
-
Un énorme sanglier, en fait. Elle a dit qu’elle voulait te transmettre
un message. J’ai juste eu le temps de protéger mon visage, mais elle
m’a frappée dans le dos. Ensuite, elle est partie.
- Ton visage ! Elle a voulu te défigurer ! s’est écrié Bill avec emportement.
J’ai vu ses poing se serrer le long de ses cuisses, et il a commencé à arpenter le bureau de long en large.
- Eric, a-t-il repris, les plaies de Sookie ne sont pas si profondes. Qu’est-ce qu’elle a ?
- Sookie, à quoi ressemblait cette femme ? a demandé Eric avec douceur.
Son visage était tout près du mien. Ses épais cheveux blonds me frôlaient presque la joue.
……


Spoiler:
Le lendemain, lorsque je suis rentrée à la maison me changer pour la soirée, le voyant de mon répondeur clignotait.
- Sookie, c’était un vrai casse-tête, ton message. J’ai eu un mal de chien à le décoder, disait Bill.
Sa
voix était toujours aussi glaciale, mais elle m’a parue plus tendue que
d’habitude. Il semblait contrarié, énervé, presque vexé.
- Si tu
décides d’aller à cette soirée, ne prends pas de risques inutiles. Ça
n’en vaut pas la peine. Demande à ton frère ou à Sam de t’accompagner…
Eh
bien, j’avais trouvé encore mieux comme garde du corps. J’aurais donc
dû avoir la conscience tranquille. Pourtant, allez savoir pourquoi,
j’avais comme l’impression que la présence d’Eric à mes côtés n’aurait
pas franchement rassuré mon vampire préféré…
- Stan Davis et Joseph Vélasquez te saluent. Ainsi que Barry, le groom.
J’ai souri. Assise en tailleur sur mon lit, dans mon peignoir rose, je me brossais les cheveux.
-
Je n’ai pas oublié la nuit de vendredi, ajoutait Bill, de ce ton grave
qui me donnait toujours des frissons. Je ne l’oublierai jamais.
- Pourquoi ? Qu’est-ce qui s’est passé vendredi ?
J’ai
poussé un hurlement et, quand j’ai été bien sûre que mon cœur n’avait
pas sauté hors de ma poitrine, j’ai bondi de mon lit, les poings serrés.
- Bon sang, Eric ! Tu es assez grand pour savoir qu’on n’entre pas chez les gens sans frapper ! ai-je crié.
-
J’ai frappé, a-t-il protesté en prenant un air offusqué. Je t’ai même
appelée. Tu n’as peut-être pas répondu, mais j’ai bel et bien cru
entendre ta voix. Alors, je suis entré.
- Ce n’est pas parce que tu
as, soi-disant, murmuré mon nom que ça te donnait le droit de débarquer
directement dans ma chambre ! Et tu le sais très bien !
Il a aussitôt changé de sujet, ce qui prouvait que j’avais raison.
- Que vas-tu mettre pour cette soirée ? Comment une petite fille bien élevée s’habille-t-elle quand elle se rend à une orgie ?
- Aucune idée, ai-je soupiré.
Rien que de penser à ce qui m’attendait, ma colère est retombée d’un coup.
-
Je suppose que je dois avoir le profil de la fille qui participe
régulièrement à ce genre de choses, vu qu’on m’a invitée, mais je n’y
connais rien et je ne sais pas par où commencer – quoique j’imagine
assez bien la façon dont les choses sont censées finir.
- Moi, je suis déjà allé à des orgies, m’a annoncé Eric.
Pourquoi est-ce que ça ne m’étonne pas ? Bon, que faut-il porter, alors ?
- La dernière fois, j’avais revêtu une simple peau de bête. Mais, cette fois, j’ai opté pour ça.
Il
a ouvert son imperméable d’un geste théâtral. J’en suis restée clouée
sur place, sidérée. D’habitude, Eric faisait plutôt dans le costard sur
mesure. Là, il arborait un débardeur rose fluo et un caleçon en lycra
rose fuchsia et bleu turquoise, comme les flammes peintes sur le
pick-up de Jason. Je me demandais où il avait pu dénicher un truc
pareil dans sa taille.
- Waouh ! ai-je finalement lâché, à court d’inspiration. Ça, pour être une tenue de sortie, c’est une tenue de sortie !
Quand
un grand type en pleine force de l’âge porte des collants en lycra, ça
ne laisse pas grand-chose à l’imagination. J’ai failli lui demander de
tourner sur lui-même pour que je puisse le détailler sous toutes les
coutures, mais j’ai résisté à la tentation.
- Je ne pensais pas être
très crédible en drag queen, mais je me suis dit que cette tenue serait
suffisamment ambiguë pour laisser le champ libre à toutes sortes
d’interprétation.
Il m’a adressé un coup d’œil langoureux en battant des cils. Ma parole ! Ça l’amusait vraiment !
- Oh ! Certainement !
J’essayais de regarder ailleurs.
- Veux-tu que je fouille dans tes tiroirs pour essayer de te trouver quelque chose ? m’a-t-il proposé.
Je n’avais pas eu le temps de répondre qu’il ouvrait ma commode. Un slip brésilien se balançait déjà au bout de son index.
- Non, non ! Je vais me débrouiller, ai-je vivement protesté, en lui arrachant le slip des mains.
J’ai
cherché un truc qui soit sexy sans être trop provocant, mais je n’ai
rien trouvé d’autre qu’un ensemble short-tee-shirt basique. Cela dit,
le short en jean en question datait de mes années lycée et il me
moulait comme « une chenille enlace un papillon » selon Eric, poète à
ses heures.
J’ai enfilé un slip en dentelle et un débardeur blanc
profondément échancré qui dévoilait largement les fioritures de mon
soutien-gorge bleu à reflets métalliques sur le devant. C’était un de
mes plus beaux, et Bill ne l’avait encore jamais vu. J’espérais qu’il
ne lui arriverait rien. Mon bronzage tenait encore le coup, et j’avais
renoncé à ma queue de cheval habituelle.
- Hé ! Mais on a les cheveux de la même couleur ! me suis-je exclamée en regardant Eric, puis mon reflet dans la glace.
- Exactement, ma belle amie ! m’a répondu Eric avec un sourire en coin. A supposer que tu sois une vraie blonde, évidemment…
- Tu aimerais bien le savoir, hein ?
- Je ne dis pas non.
- Eh bien, il ne te reste plus qu’à le deviner.
- Moi, je le suis. Un vrai blond, je veux dire.
- Vu la toison que tu as sur la poitrine, ce n’est un secret pour personne.
Il m’a soulevé le bras pour regarder mon aisselle.
- Les femmes ! Idiotes que vous êtes, à vous raser partout ! a-t-il pesté en laissant retomber mon bras sans ménagement.
J’ouvrais déjà la bouche pour protester quand j’ai réalisé où ça risquait de nous mener. J’ai préféré écourter la discussion.
- Il faut y aller.
- Tu ne te parfumes pas ?
Il était en train de renifler tous les flacons posés sur ma commode.
- Oh ! Mets celui-là ! s’est-il soudain écrié en me lançant la bouteille.
Je l’ai attrapée d’une main sans même réfléchir. Il a haussé les sourcils.
- Eh bien ! Tu as dans les veines plus de sang de vampire que je ne le pensais, ma chère Sookie.
J’ai
délibérément ignoré sa remarque et appliqué sans discuter une touche de
liquide ambré entre mes seins et à l’arrière de mes genoux. Comme ça,
je serais enveloppée d’Obsession de la tête aux pieds…


(…)

- Je pourrais être bisexuel, non ? m’a demandé Eric.
Ça
m’a un peu détendue. Il n’avait pas du tout l’air rebuté par ce qui
nous attendait. J’ai même cru apercevoir une étincelle d’amusement dans
ses prunelles. On était plantés l’un en face de l’autre, devant la
voiture.
- Pourquoi pas ?
J’ai haussé les épaules. Qu’est-ce que
ça pouvait bien me faire ? C’était du cinéma, après tout. J’ai surpris
un mouvement du coin de l’œil. Quelqu’un avait légèrement écarté les
rideaux.
J’ai alerté mon garde du corps en caleçon scintillant :
- On nous observe
- Eh bien, je vais me conduire comme il se doit, alors.
Sur
ces mots, il a posé ses lèvres sur les miennes. Il ne m’avait pas
agrippée pour me plaquer contre lui et ne s’était pas non plus jeté sur
moi. Je n’avais donc pas vu le coup venir et j’étais restée
parfaitement calme. De toute façon, je me doutais bien que je serais
obligée d’embrasser quelqu’un, à un moment ou à un autre. C’était le
strict minimum, vu le contexte. J’ai donc essayé d’y mettre un peu de
bonne volonté…


_________________


avatar
Admin
Admin
Admin

Messages : 1334
Date d'inscription : 05/10/2008

http://trueblood.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: TOME 2 : Disparition à Dallas

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum